Brûlures vaginales : Quelles sont les causes ? Comment y remédier ?

Mise à jour professionnellement: 11/3/2021

Nombreuses sont les femmes de tous âges qui souffrent de brûlures vaginales, manifestations bien désagréables et douloureuses. Seule une minorité d’entre elles, en effet, ne rencontre jamais de problèmes vaginaux au cours de sa vie. Les brûlures vaginales peuvent avoir de multiples causes, certaines plus sérieuses que d’autres. Elles sont le plus souvent dues à une simple irritation vaginale, qu’il est notamment possible de soulager en appliquant un gel sur les organes génitaux externes.

Quelle qu’en soit la cause, les brûlures vaginales constituent un problème désagréable qui mérite d’être traité. Découvrez ici quelles sont les causes de ces brûlures et comment vous pouvez en venir à bout.

Lu par Anne Thestrup Meimbresse

Anne, Varde Pharmacy
Anne est titulaire d'une maîtrise en pharmacie à l'Université du Danemark du Sud et a travaillé comme pharmacienne à la pharmacie Varde pendant plusieurs années. Ici, elle conseille à la fois les clients et les médecins sur l'utilisation correcte des produits médicaux. Vous découvrirez le profil d'Anne ici.

Brûlures vaginales : de quoi s’agit-il ?

Les brûlures vaginales constituent un problème pour beaucoup de femmes. Il s’agit d’une sensation de brûlures aiguës qui s’intensifie encore lors de la miction.  Cette affection disparaissant rarement d’elle-même, la plupart des femmes sont dans l’obligation de se soigner. Une sensation de brûlure dans le vagin est un signe par lequel votre corps vous prévient que vous avez un problème et qu’il faut le résoudre. Or, il faut toujours écouter son corps et les signaux qu’il nous envoie. Les brûlures dans le vagin peuvent être source d’un réel inconfort auquel il vous appartient de remédier.


Causes des brûlures vaginales

Pourquoi a-t-on des brûlures dans le vagin ? Il n’existe en réalité pas de réponse unique à cette question. Tandis que, chez certaines femmes, les brûlures sont dues à une infection vaginale, par exemple une mycose, chez d’autres, elles sont causées par une infection bactérienne souvent transmise par voie sexuelle. S’agissant de brûlures vaginales, on voit donc qu’il est impossible de généraliser. Dans tous les cas, il est utile de consulter son médecin dès qu’on éprouve une sensation de brûlure dans le vagin et sur la vulve.

Cela étant, les causes de ces brûlures sont souvent bénignes. Dans la plupart des cas, cet inconfort est dû à une simple irritation vaginale. Une affection bénigne mais particulièrement gênante. L’irritation vaginale peut avoir diverses causes.


Qu’est-ce que l’irritation de la vulve ? 

L’irritation de la vulve et du vagin survient en cas de déséquilibre de la flore vaginale. Ce déséquilibre peut être dû à la présence de bactéries ou à une sécheresse vaginale. Dans une majorité de cas, la sécheresse des muqueuses se manifeste par des brûlures. Une peau sèche est plus vulnérable qu’une peau bien soignée et hydratée. Elle se fissure plus facilement et peut former de petites lésions. C’est également ce qui se produit dans votre vagin quand il est sec.

Si vous avez la peau fissurée à un endroit de votre corps, vous savez la sensation de brûlure qui en découle, qui chauffe la peau et provoque des élancements. C’est tout naturellement ce qui se passe lorsqu’une fissure survient dans un vagin sec.

Mais quelles sont les causes de la sécheresse vaginale ? Elles peuvent être multiples. On sait que la muqueuse vaginale est hydratée grâce aux œstrogènes qui sont produits par les ovaires et qui favorisent les sécrétions. L’hydratation se manifeste par un écoulement. Les œstrogènes sont des hormones produites de la puberté à la ménopause. Durant la périménopause, le niveau d’œstrogènes décline progressivement. C’est ce qui explique que la sécheresse vaginale constitue un réel problème pour une majorité de femmes atteignant l’âge de la ménopause.

L’irritation vaginale ne touche cependant pas uniquement les femmes d’un certain âge. Elle constitue également un vrai problème pour des femmes plus jeunes. La grossesse, ainsi que la prise de la pilule ou d’autres types de médicaments ayant tendance à dessécher les tissus vaginaux peuvent engendrer de très désagréables brûlures.


Brûlures vaginales après les rapports sexuels

Les brûlures vaginales peuvent constituer un problème dans la vie quotidienne. Vous éprouvez une sensation de brûlure à vélo, en marchant ou lorsque vous soulevez de lourds paquets. Mais les brûlures vaginales ont tendance à s’intensifier au moment des rapports sexuels. C’est le cas si les écoulements que produit votre corps ne suffisent pas à hydrater naturellement votre vagin. Si le vagin est sec lors d’un rapport sexuel, le frottement auquel il est soumis est cause de douleurs pendant et après l’acte sexuel. Les muqueuses sèches deviennent plus sensibles et irritées, et sont plus sujettes à la formation de fissures. La brûlure vaginale devient intense.

Il ne devrait pas y avoir de lien entre brûlures et acte sexuel. Mais pour nombre de femmes, c’est malheureusement le cas. Et la crainte d’avoir des douleurs et des brûlures a tendance à diminuer le désir sexuel. Avec de bons remèdes, votre désir reviendra très vite.

Commencez par prendre le temps nécessaire. Si vous souffrez de sécheresse vaginale et de brûlures, mieux vaut ne pas faire l’amour entre deux portes. Dans ce cas, votre vagin n’a pas le temps de se lubrifier. Il est important de prendre le temps des préliminaires avant d’avoir un rapport sexuel. Cela vous permet d’être suffisamment lubrifiée et donc d’éviter tout risque de fissures et de brûlures.

Néanmoins, si vos muqueuses ont tendance à se dessécher, de longs préliminaires ne sont pas toujours suffisants. Dans ce cas, il faut trouver une aide externe. Intim Glide d’Australian Bodycare est un bon produit qui lubrifie votre vagin et évite la survenance de frottements au niveau de l’orifice vaginal. Testé sous contrôle dermatologique, ce gel intime est à base d’eau et vous pouvez l’utiliser aussi souvent que nécessaire, sans avoir à craindre qu’il soit trop agressif pour cette zone si fragile de votre corps. Ce gel contient de l’huile essentielle de tea tree, ingrédient actif antiseptique dont les propriétés antibactériennes permettent de combattre les bactéries et par conséquent d’éviter les bactéries indésirables provenant de votre partenaire. Vous êtes ainsi protégée contre les brûlures liées aux bactéries et à la sécheresse vaginale et contre les risques de fissures à l’entrée du vagin.

Ce gel ayant une consistance douce est facile à appliquer. Veillez simplement à l’appliquer généreusement, soit directement sur le pénis de votre partenaire, soit à l’entrée de votre vagin pour être sûre d’être bien lubrifiée. Cela vous aidera à retrouver l’envie de faire l’amour.

Australian Bodycare Intim Glide

Gel intime naturel pour prévenir la sécheresse

€9,99

Voir le produit

Brûlures vaginales pendant la grossesse

Lorsqu’on est enceinte, il y a beaucoup de choses qui changent, et ces changements peuvent susciter divers petits soucis. Avez-vous eu des brûlures vaginales pendant une grossesse ? Les brûlures sont souvent liées à la présence de champignons qui irritent la région vulvo-vaginale et entraînent picotements et brûlures. Les champignons sont une affection bénigne mais assez pénible.

Brûlures vaginales et mycose vaginale sont dues, soit à un changement de l’équilibre hormonal, et donc du pH du vagin, soit à un déséquilibre bactérien. La présence de champignons est tout à fait normale quand on est enceinte, car le fonctionnement du corps est légèrement perturbé. Essayez de porter des slips en coton dans la journée et de dormir sans slip pour permettre à votre zone intime de mieux respirer.


Brûlures vaginales et mictions fréquentes

S vous souffrez de brûlures vaginales, celles-ci peuvent être le signe de diverses affections. Des mictions fréquentes sont une des causes qui peuvent provoquer des brûlures vaginales, mais ces brûlures sont un symptôme de la présence de champignons. Il est relativement facile d’en venir à bout, et vous avez peut-être des brûlures et une mycose vaginale parce que vous êtes enceinte et devez uriner plus souvent.

Quand la vulve reste « humide » plus longtemps, parce que vous urinez plus souvent, le risque est accru de voir proliférer une infection fongique (mycose). Veillez donc à porter des slips en coton pour que votre vulve puisse respirer. Traitez ensuite vos brûlures et votre infection avec des crèmes.


Brûlures vaginales et ménopause

Si vous souffrez de brûlures vaginales et avez par ailleurs des symptômes caractéristiques de la ménopause, ces brûlures peuvent être un des signes annonciateurs. À la ménopause, on produit moins d’hormones sexuelles femelles et le vagin a plus de mal à créer les conditions satisfaisantes que l’on connaissait précédemment. La peau s’amincit et la barrière est affaiblie. C’est justement pourquoi vous pouvez souffrir de brûlures vulvo-vaginales durant la ménopause. La sécheresse vaginale a pour nom scientifique dyspareunie.

LIRE AUSSI : Sécheresse des muqueuses durant la ménopause


Soulager les brûlures vaginales

Si vous avez des brûlures vaginales, vous pouvez trouver divers remèdes pour atténuer le problème. Dans la mesure où ces brûlures sont souvent dues à une sécheresse au niveau de l’entrée du vagin, il est primordial de ne pas aggraver le problème. Une bonne hygiène intime est importante. Cependant, si vous vous lavez trop souvent, vous risquez d’irriter votre vagin. Par conséquent, ne vous lavez pas plus de deux fois par jour dans la zone intime. De préférence à l’eau, ou avec un bon savon intime.

Vous pouvez aussi appliquer Femigel d’Australian Bodycare pour lutter en urgence contre brûlures et démangeaisons. Ce gel apaise et rafraichit rapidement les brûlures dans le vagin et la vulve grâce à l’action de l’huile essentielle de tea tree, un ingrédient réputé pour ses propriétés curatives. Également efficace contre les bactéries, ce produit vous permet donc de soulager les désagréments dus à des bactéries susceptibles de créer ou d’aggraver la sensation de brûlure.

Ce gel à base d’eau contient des principes actifs naturels et est testé sous contrôle dermatologique. Vous pouvez donc l’utiliser autant que vous voulez. Ce gel a permis à de nombreuses femmes de se débarrasser de leurs problèmes de brûlure et de démangeaison. Dans un essai clinique de 4 semaines, on a observé que 9 femmes sur 10 ont pu, non seulement venir à bout de leurs gênes intimes, mais également éliminer les mauvaises odeurs.

Appliquez une petite quantité de Femigel autour de l’orifice vaginal chaque fois que vous en avez besoin. Si vous avez une crise intense, utilisez le gel deux fois par jour. Si votre problème est moins sérieux, il suffit de l’utiliser une fois par jour. Vous serez vite en mesure de remarquer la différence. Vous pouvez également utiliser Femigel lors des rapports sexuels ou avant et après un tour à la piscine, lieu où l’on est particulièrement exposé à des bactéries.

Nous vous conseillons de compléter votre soin avec Femi daily qui, comme son nom l’indique, s’utilise quotidiennement à titre préventif. Ce gel est un bon remède pour prévenir les problèmes de sécheresse vaginale et de brûlures au niveau de l’entrée du vagin.

Australian Bodycare

3 produits de soin intime pour prévenir la sécheresse, les odeurs, les démangeaisons ou tout autre inconfort intime

€29,99

Voir le produit