Sécheresse vaginale – avez-vous le vagin sec ?

Mise à jour professionnellement: 5/3/2021

La sécheresse vaginale est un problème très fréquent qui gêne la moitié des femmes pendant la ménopause. La sécheresse est aussi la cause la plus fréquente de douleurs pendant les rapports sexuels.

Heureusement, il existe un bon nombre de façons de traiter et prévenir la sécheresse du vagin, et donc le problème ne sera bientôt plus un obstacle.

Voir aussi : Comment traiter la sécheresse vaginale

La sécheresse vaginale peut toucher les femmes de tout âge, mais le problème est le plus fréquent pendant ou après la ménopause. La sécheresse survient quand la production d'œstrogènes dans les ovaires cesse ou se réduit.

Lu par Anne Thestrup Meimbresse

Anne, Varde Pharmacy
Anne est titulaire d'une maîtrise en pharmacie à l'Université du Danemark du Sud et a travaillé comme pharmacienne à la pharmacie Varde pendant plusieurs années. Ici, elle conseille à la fois les clients et les médecins sur l'utilisation correcte des produits médicaux. Vous découvrirez le profil d'Anne ici.

Qu'est-ce que la sécheresse vaginale ?

Lorsque les jeunes filles/femmes atteignent la puberté, le corps commence à produire des œstrogènes dans les ovaires. Cette production continue jusqu'à ce que la femme atteigne la ménopause. La production d'œstrogènes provoque la membrane muqueuse du vagin à s'hydrater et à former des pertes. Cette humidité agit aussi comme un lubrifiant naturel pendant les rapports.

Donc, quand la production d'œstrogènes cesse, beaucoup de femmes ressentent que les membranes muqueuses du vagin deviennent sèches (les membranes muqueuses du vagin deviennent plus minces et ceci réduit la production de pertes vaginales).

Cela pique et démange, et il peut aussi y avoir une douleur ou un saignement pendant ou après les rapports sexuels. C'est très gênant et inconfortable. En fait, la sécheresse cutanée est la plus fréquente cause de douleur pendant les rapports.

De nombreuses femmes ressentent que la sécheresse vaginale est juste une chose avec laquelle elles doivent apprendre à vivre. Mais il n'y a absolument aucune raison pour cela, car il existe de nombreux excellents traitements disponibles, y compris les lubrifiants et les crèmes/gels.


Comment traiter la sécheresse vaginale

Si vous faites partie des nombreuses femmes qui souffrent de sécheresse vaginale ou de douleur du vagin, il n'y a absolument pas de raison pour que vous enduriez simplement la douleur et l'inconfort. Il existe de nombreuses bonnes façons de traiter ce problème.

La question est juste de savoir si vous voulez essayer les traitements hormonaux traditionnels ou essayer d'utiliser des crèmes de traitement spécifiques avec des ingrédients naturels. Bien sûr, c'est toujours une bonne idée de consulter votre médecin auparavant à propos des différentes options possibles.

Vous pouvez toujours demander à la pharmacie ou à votre magasin diététique local si vous voulez savoir quels sont les différents produits disponibles.

Australian Bodycare

3 produits de soin intime pour prévenir la sécheresse, les odeurs, les démangeaisons ou tout autre inconfort intime

€29,99

Voir le produit

Traitement hormonal – Spécifique ou général

Si vous allez voir votre médecin, le traitement pour les problèmes de ménopause sera souvent un traitement hormonal qui remplace la production naturelle d'hormones (œstrogène ou progestatif) – qui fait maintenant défaut. Cela peut prendre la forme d'un traitement général pour le corps entier, ou un traitement spécifique comme des pilules, comprimés vaginaux ou crèmes/gels.

Il y a plusieurs problèmes différents qui peuvent survenir avec la ménopause, donc certaines femmes préfèrent un traitement général qui fonctionne pour tous leurs symptômes. En revanche, s'il s'agit d'un seul problème, comme la sécheresse vaginale, beaucoup préfèrent traiter simplement ce symptôme unique.

Il y a des avantages et des inconvénients concernant les traitements hormonaux. Pour certaines femmes, c'est une bonne solution à leurs problèmes généraux, mais d'autres ne veulent pas modifier leur niveau d'hormones ni le remplacer.

Heureusement il existe différents remèdes naturels qui peuvent aussi traiter efficacement la sécheresse vaginale.

Femigel d'Australian Bodycare est un gel léger et homogène. Il contient l'ingrédient naturel huile de théier qui peut remédier aux problèmes que beaucoup de femmes connaissent sur les organes génitaux externes, comprenant démangeaison, brûlure, sécheresse et irritation.

Femigel est un remède pour le symptôme, tandis que Femi Daily est utilisé prioritairement pour prévenir le problème.

Femigel contre sécheresse et inconfort intime

En général, si vous ressentez des problèmes de sécheresse du vagin et des lèvres, – quelquefois accompagnée de démangeaison, irritation et d'autres gênes – vous devez clairement rechercher un traitement plutôt que de souffrir en silence. Heureusement, il y a de nombreuses excellentes manières de soulager cet inconfort.

L'huile de théier est un remède bien connu contre démangeaison, irritation, sécheresse et autres problèmes cutanés. Femigel d'Australian Bodycare est un gel à base aqueuse, sans hormones contenant de l'huile de théier.

Ce gel prévient la démangeaison, l'irritation, la sécheresse dans l'ouverture vaginale et contribue à rétablir l'hydratation et la souplesse du vagin.

Femigel a été démontré comme traitement de l'inconfort intime.

Femigel a été testé dermatologiquement et gynécologiquement pendant un essai clinique de 4 semaines.

L'étude a démontré les résultats suivants chez les femmes qui utilisent Femigel :

  • 100%des femmes ont déclaré que Femigel éliminait la démangeaison.
  • 94%des femmes ont déclaré que Femigel éliminait la sécheresse.
  • 94%des femmes ont déclaré que Femigel éliminait l'irritation.
  • 88%des femmes ont déclaré que Femigel éliminait les odeurs indésirables.

On recommande d'utiliser Femigel tous les trois jours si vous ressentez des symptômes légers. Dans les cas de symptômes plus sévères, vous pouvez appliquer le gel deux fois par jour.

Puisque Femigel est composé d'ingrédients 100% naturels, on peut l'utiliser pendant de longues périodes – ou même de façon permanente.

Les médicaments traditionnels, en revanche, ne peuvent être utilisés que pendant une période limitée. Après cela, le corps doit connaître un répit avant que le traitement ne puisse être repris.

Lubrifiants contre la sécheresse vaginale

Si vous souffrez de sécheresse vaginale, vous ressentirez typiquement de la douleur et/ou des saignements peu abondants pendant ou après les rapports sexuels. C'est inconfortable et cela peut affecter votre relation et votre qualité de vie. Il n'y a pas de raison pour que cela vous affecte de cette façon car il y a des moyens de traiter le problème.

Les lubrifiants sont conçus pour réduire la friction qui se produit pendant les rapports sexuels. Il y a de nombreuses sortes et marques de lubrifiants disponibles. Si vous préférez les gels contenant des ingrédients naturels, Intim Glide d'Australian Bodycare vaut la peine d'être essayé.

Intim Glide contient de l'huile de théier, bien connue pour combattre efficacement les démangeaisons et l'irritation. Ce gel hydrate et il est donc idéal pour traiter la sécheresse.

Si vous avez seulement des problèmes de sécheresse vaginale pendant les rapports, un gel sera un excellent moyen d'y remédier. Si, en revanche, vous avez des problèmes de sécheresse vaginale au quotidien, un lubrifiant ne résoudra pas le problème.

Une crème ou un gel, comme Femigel, qui traite le problème plutôt que le symptôme, peut être une méthode plus appropriée.

Australian Bodycare

3 produits de soin intime pour prévenir la sécheresse, les odeurs, les démangeaisons ou tout autre inconfort intime

€29,99

Voir le produit

Comment prévenir la sécheresse de la zone intime

Ressentez-vous parfois la sécheresse vaginale, ou avez-vous longtemps souffert du problème et avez-vous récemment réussi à vous en débarrasser ? Si c'est le cas, il est bon de savoir ce que vous pouvez faire à l'avenir pour prévenir la sécheresse vaginale.

Lavez-vous vos partie génitales complètement ? Si oui, vous devriez faire attention aux produits que vous utilisez, à moins que vous n'utilisiez que de l'eau. Bien sûr, même s'il est important d'entretenir une bonne hygiène, il est également important que vous ne vous laviez pas trop à fond, car vous ne feriez qu'aggraver l'état de votre peau et l'équilibre bactérien naturel. Ceci est cause de la sécheresse vaginale.

Si vous voulez utiliser du savon, il est donc important que vous utilisiez seulement un savon intime doux et non-agressif pour la peau et qui ait un pH approprié.

Les remèdes de bonne femme qui nous conseillent de traiter la sécheresse vaginale avec du yaourt, du vinaire et d'autres produits ménagers ne sont pas recommandés. Ils peuvent en fait aggraver le problème.

Cependant, le lavage avec un bon savon intime ne préviendra pas à lui seul la sécheresse de votre vagin. Si vous voulez en faire plus pour prévenir la sécheresse, vous pouvez prendre l'habitude d'utiliser un bon gel non-agressif chaque jour sur vos parties génitales.

Femi Daily d'Australian Bodycare est un gel doux et non-agressif contenant de l'huile de théier qui combat la sécheresse, la démangeaison, l'irritation et les odeurs indésirables sur la zone intime externe. Femi Daily peut être utilisé comme un traitement préventif quotidien de la sécheresse.

Si vous ressentez de la sécheresse pendant les rapports, vous pouvez utiliser un lubrifiant. IntimGlide d'Australian Bodycare est un choix évident : c'est un gel léger, lisse et sensuel. Il contient l'ingrédient naturel huile de théier, qui peut apaiser les problèmes comme démangeaison, brûlure, sécheresse et irritation que beaucoup de femmes ressentent sur leurs parties génitales externes.

Si vous avez des problèmes de sécheresse vaginale en dehors des rapports, vous pouvez avoir besoin d'en faire un peu plus pour traiter le problème. Si c'est le cas pour vous, un traitement comme Femigel est un bon choix.


Comment éviter la douleur pendant les rapports sexuels

La sécheresse vaginale est la cause la plus fréquente de douleur pendant les rapports. C'est un problème inconfortable qui affecte le plus souvent significativement les relations et la qualité de vie. Malheureusement, c'est une chose que la moitié des femmes vivront après la ménopause. C'est parce que la production d'œstrogènes cesse que le vagin devient souvent sec et irrité.

Si vous avez des problèmes de sécheresse vaginale, vous pouvez aussi ressentir des brûlures et des démangeaisons dans votre vagin, et de la douleur/inconfort pendant les rapports.

Un gel pourra, dans la plupart des cas, traiter le problème parce que sa formule est conçue spécialement pour réduire la friction qui se produit pendant les rapports – quand la peau est sèche, la friction augmente.

Si vous préférez un gel avec des ingrédients naturels, essayez Intim Glide d'Australian Bodycare. Il contient de l'huile de théier, bien connue pour combattre efficacement la démangeaison et l'irritation. De plus, le gel augmente l'hydratation, et donc il n'y a plus de sécheresse à l'ouverture vaginale.

Intim Glide est utilisé pour les rapports sexuels. Cependant si vous voulez prévenir et traiter la sécheresse au quotidien, vous pouvez utiliser Femi Daily et Femigel, qui tous deux hydratent et combattent démangeaison, brûlure et sécheresse.


Qui ressent la sécheresse vaginale ?

La sécheresse vaginale est quelque chose que connaissent beaucoup de femmes. Un peu plus de la moitié ressentiront la sécheresse après la ménopause. De plus, il y a aussi de nombreuses femmes qui vivent la sécheresse vaginale quand elles sont enceintes ou qu'elles allaitent.

La sécheresse peut aussi survenir à cause d'un changement dans votre équilibre hormonal ou à cause d'un désordre hormonal. Par exemple, le traitement du cancer (chimiothérapie ou radiothérapie) peut causer la sécheresse vaginale. Dans certains cas, la sécheresse peut survenir à cause du tabagisme ou d'un désordre de l'alimentation.

Cependant, les causes principales de la sécheresse du vagin sont la diminution de la production d'œstrogènes ou un déséquilibre hormonal.

La sécheresse vaginale est aussi appelée atrophie vaginale.


Ménopause et sécheresse vaginale

La sécheresse vaginale est vécue surtout par les femmes ménopausées. On estime que pas moins d’une femme sur deux qui ont dépassé la ménopause ressentiront la sécheresse vaginale.

C'est inconfortable, très gênant et affecte souvent votre qualité de vie. Mais il n'y a pas de raison pour se contenter de vivre avec le problème alors qu'il y a de nombreux moyens de le traiter.

Pendant les rapports sexuels, un lubrifiant peut être très efficace. De plus, vous pouvez aussi combattre la sécheresse avec un bon gel intime.

Femigel est un gel non-agressif pour la peau et parallèlement Femi Daily, contient l'ingrédient naturel huile de théier, connu pour réduire efficacement démangeaison, irritation, brûlure et sécheresse.

Australian Bodycare

3 produits de soin intime pour prévenir la sécheresse, les odeurs, les démangeaisons ou tout autre inconfort intime

€29,99

Voir le produit

Foire aux questions sur la sécheresse vaginale

Quelles sont les causes de la sécheresse vaginale ?

La sécheresse du vagin survient quand la production d'œstrogènes dans les ovaires s'arrête ou se réduit. Ceci arrive quand les femmes atteignent la ménopause. De plus, des niveaux plus bas d'œstrogènes peuvent survenir pendant la grossesse ou l'allaitement. Il y a aussi des femmes qui vivent la sécheresse vaginale pendant des traitements du cancer (chimiothérapie ou radiothérapie). Et finalement, la cause peut aussi être le tabagisme ou un désordre alimentaire, bien que ce soit rare.


Comment traite-t-on la sécheresse vaginale ?

La production d'œstrogènes encourage les membranes muqueuses du vagin à devenir humides. Lorsque la production d'œstrogènes cesse, le vagin deviendra donc sec chez beaucoup de femmes, ce qui peut être très frustrant. La sécheresse peut être traitée de deux différentes façons : un traitement hormonal pour remplacer les œstrogènes et des traitements spécifiques comme les lubrifiants, les crèmes et les gels apaisants.


Comment évite-t-on la sécheresse vaginale ?

La sécheresse du vagin est causée, dans la plupart des cas, par la réduction de la production d'œstrogènes, contre laquelle vous ne pouvez rien faire par vous-même. Mais vous pouvez, en revanche, faire quelque chose pour empêcher la sécheresse de devenir un problème récurrent. Vous pouvez pour cela utiliser une crème intime douce et non-agressive qui prévient la sécheresse, la démangeaison et l'irritation au quotidien. La crème Femi Daily d'Australian Bodycare, qui contient de l'huile de théier, s'applique sur les parties génitales externes dans ce but.


Qu'est-ce que la sécheresse vaginale ?

La sécheresse vaginale est appelée en termes médicaux atrophie vaginale. La principale raison de la sécheresse du vagin est une diminution ou un manque de production d'œstrogènes, ou un déséquilibre hormonal. Après la ménopause, la moitié des femmes ressentent la sécheresse vaginale. De plus, il existe aussi des femmes qui ont une sécheresse vaginale pendant la grossesse ou l'allaitement.


Peut-on traiter la sécheresse vaginale soi-même ?

Heureusement, il existe beaucoup de moyens de traiter ou de prévenir la sécheresse vaginale. Pendant les rapports vous pouvez utiliser un bon lubrifiant qui ajoute l'hydratation nécessaire. En plus, vous pouvez utiliser chaque jour un gel/crème pour prévenir la sécheresse, la démangeaison, la brûlure et l'irritation tout en augmentant l'hydratation. Par exemple, Femigel et Femi Daily sont deux crèmes douces et non-agressives avec l'ingrédient naturel huile de théier. L'huile de théier australien est connue pour traiter efficacement démangeaison, brûlure et autres problèmes cutanés.