Voulez-vous être un(e) testeur/testeuse ?

Comment enlever les points noirs ?

Mise à jour professionnellement: 9/9/2021

Avoir une peau impure présentant comédons (points noirs ou blancs) et boutons est un problème gênant et désagréable qui touche une grande partie de la population. Découvrez ici comment vous débarrasser des différents types de comédons et éviter ainsi qu’ils ne risquent de se transformer en boutons.

Lu par Anne Thestrup Meimbresse

Anne, Varde Pharmacy
Anne est titulaire d'une maîtrise en pharmacie à l'Université du Danemark du Sud et a travaillé comme pharmacienne à la pharmacie Varde pendant plusieurs années. Ici, elle conseille à la fois les clients et les médecins sur l'utilisation correcte des produits médicaux. Vous découvrirez le profil d'Anne ici.

Qu’est-ce qu’un comédon ?

Les comédons sont ces petits points noirs ou blancs que nombre d’entre nous ont sur le visage, en particulier sur les ailes du nez, le front et le menton. C’est là que les comédons sont le plus souvent présents, mais ils peuvent également être situés sur d’autres parties du visage et sur le corps, créant notamment une peau impure sur le dos et sur le buste.

Et si l’on parle parfois de « ver de peau » s’agissant des points blancs, rappelons ici que les comédons n’ont rien à voir avec ces petites créatures.

Un comédon résulte uniquement de l’obstruction d’une glande sébacée. C’est pourquoi les comédons se forment aux endroits où nous avons le plus de glandes sébacées.

LIRE AUSSI : Comment éviter d’avoir des points noirs

Comédons et hormones

Lorsqu’un déséquilibre hormonal apparait dans le corps, il se manifeste en général par une surproduction d’hormones. Ce changement hormonal s’accompagne d’une surproduction de sébum qui peut provoquer une obstruction des glandes sébacées.

Ce déséquilibre hormonal, qui survient surtout à la puberté, entraîne souvent chez les adolescents des problèmes de peau impure avec comédons et boutons. Mais un tel déséquilibre hormonal peut aussi survenir à d’autres périodes de la vie, et toucher les hommes comme les femmes. Tout le monde peut donc avoir des comédons.

Passez directement à la section : Comment se débarrasser des points noirs. Cliquez ici


Les points noirs, qu’est-ce que c’est ? Quels sont les symptômes ?

Rares sont ceux qui n’ont pas, au moins une fois dans leur vie, eu des points noirs. En avoir de temps en temps n’est pas dramatique, mais cela est moins drôle quand on voit tout le temps apparaître de nouveaux points noirs sur son visage et, le cas échéant, également sur le reste du corps.

Un point noir peut se former partout où nous avons des glandes sébacées, et nous en avons sur l’ensemble du corps, à l’exception de la paume des mains et de la plante des pieds. Nous avons donc des glandes sébacées sur tout le corps, à la fois sur les zones poilues et sur celles dépourvues de poils.

LIRE AUSSI : Comment éviter d’avoir des points noirs

Points noirs sur le visage

Les points noirs sur le visage sont particulièrement visibles, et donc très gênants. Ils sont en général concentrés sur la zone T, qui forme effectivement un T du front au menton en passant par le nez. C’est là que nous avons le plus de glandes sébacées et que la peau a le plus tendance à graisser.

Les points noirs peuvent investir toute la surface du front. Ils peuvent également se situer sur les ailes ou sur le bout du nez. Enfin, ils peuvent envahir tout le menton, mais se concentrent plutôt sur la partie supérieure.

Si les points noirs sont souvent situés sur la zone T, on peut aussi en avoir sur d’autres parties du visage : sur les tempes, sur les joues et dans les oreilles. C’est terriblement irritant, mais pas du tout anormal.

Les points noirs sur le corps

Les points noirs apparaissent prioritairement là où il y a la plus grande concentration de glandes sébacées. Sur le corps, il s’agit notamment du dos et du buste. Mais vous pouvez en avoir sur d’autres parties du corps : haut des bras, cuisses, fesses et autres zones.

Il est sans doute plus facile de cacher des points noirs situés sur le corps. Mais quand ils se transforment en boutons, comme cela peut être le cas, ils sont tout aussi visibles sur le corps que sur le visage.

Points noirs

Il existe deux sortes de comédons : les points noirs et les points blancs. Les points noirs sont ceux auxquels on pense quand on parle de comédons. On les appelle aussi « comédons ouverts ». Ce sont de petits points au sommet noir, situés sur le visage et sur le corps, et qui se forment souvent en grappes. Ils sont le plus souvent situés dans la peau et on ne peut donc pas les sentir au toucher, mais simplement les voir.

Il se forment lorsque les glandes sébacées sont obstruées. Lorsque le sébum bloqué arrive à la surface de la peau, il entre en contact avec l’oxygène, s’oxyde et noircit. Les points noirs ne sont donc pas le signe d’un manque de propreté ou d’une mauvaise hygiène. D’une manière générale, la peau impure, les points noirs et les boutons ne traduisent pas une propreté ou une hygiène insuffisante. Ils sont uniquement dus à une surproduction de sébum qui rend la peau grasse et impure.

Les points noirs ne contiennent pas de bactéries. Mais si des bactéries attaquent une glande sébacée obstruée/un point noir, le point noir peut se transformer en bouton infecté. Il est donc essentiel de veiller à ce qu’il n’y ait pas de bactéries sur la peau menaçant de pénétrer dans les glandes sébacées.

Points blancs

Les points blancs sont également dénommés microkystes blancs ou comédons fermés. Ils sont plus difficiles à distinguer en raison de leur couleur. Ce sont de petits kystes blancs et durs, souvent situés sous les yeux, sur le front et sur les joues. Si vous passez le doigt sur un point blanc, vous sentirez une petite bosse dans la peau. Contrairement aux points noirs, les points blancs ne peuvent pas être percés.

Les points blancs sont également dus à une accumulation de sébum et de cellules mortes : si cet excédent est enfermé sous la peau et ne parvient pas à arriver à la surface, il forme un petit bouton blanc et dur.

Kit Visage Australian Bodycare

4 des produits les plus efficaces pour traiter la peau congestionnée, les boutons et les points noirs

€39,99

Voir le produit

Les causes de l’apparition de comédons

Les comédons sont dus à la présence de glandes sébacées bouchées sur le visage ou sur le corps. Ils n’ont donc rien à voir avec un manque de propreté ou une mauvaise hygiène. Propreté et hygiène associées à un bon soin de la peau constituent cependant des moyens essentiels pour lutter contre les comédons. La suite de cet article vous permettra d’en savoir plus sur ce sujet.

Comédons et peau impure correspondent à une affection de la peau très répandue qui touche tout le monde – garçons et filles, hommes et femmes.

Cette affection touche surtout les jeunes à la puberté, mais pas uniquement. En effet, certains adultes en souffrent toute leur vie.

Une production excessive de sébum

Le sébum est sécrété par les glandes sébacées à partir de graisses et de cellules mortes. Il est en quelque sorte la crème hydratante du corps. Une production équilibrée de sébum est donc nécessaire pour que la peau ne soit pas trop sèche ou fine. Mais lorsque les glandes sébacées sécrètent trop de sébum, celui-ci s’accumule dans les pores de la peau. Elles peuvent alors se boucher parce que le sébum ne peut atteindre la surface de la peau et s’en extraire. C’est alors qu’un comédon apparaît.

Une production excessive de sébum est en principe due à une surproduction d’hormones résultant d’un déséquilibre hormonal. On rencontre ce phénomène en particulier à la puberté, mais il s’observe aussi à d’autres périodes de la vie, par exemple lorsqu’on arrête la pilule, pendant la grossesse ou dans une situation de stress (chez l’homme comme chez la femme).

Les comédons sont donc une affection de la peau liée à un déséquilibre hormonal. Mais il y existe d’autres facteurs qui expliquent pourquoi certains individus sont plus susceptibles d’avoir des comédons et une peau impure.

Nos gènes jouent ici un rôle, et certaines familles sont plus touchées que d’autres par ces problèmes de comédons, boutons et impuretés. Le stress a aussi une influence sur notre production hormonale et donc sur l’état de notre peau. Par contre, l’alimentation, les crèmes et le maquillage n’ont qu’un rôle limité dans le développement de comédons et d’impuretés.


Comment se débarrasser des points noirs ? 

Pour tous ceux et celles souffrant d’un problème de points noirs, de boutons et d’impuretés, on les comprend, trouver des remèdes leur permettant de venir à bout de cette condition est une prioritée pour nous. Quand on a une peau lisse et propre et un teint de pêche, il est parfois difficile de les comprendre. Mais quand on a été soi-même touché par un problème de points noirs et de boutons sur le visage et sur le corps, on sait à quel point cela peut être gênant et désagréable, et combien cela peut devenir un souci au quotidien.

Différences entre points noirs et boutons

Les points noirs (comédons ouverts) peuvent être un signe précurseur de boutons – des boutons rouges et infectés contenant un pus jaunâtre. Mais ce phénomène ne se produit que rarement. Ce n’est en effet que si des bactéries pénètrent dans les glandes sébacées ou le follicule pileux que les points noirs peuvent se transformer en boutons.

Il n’y a en effet pas de bactéries dans un point noir, mais si celles-ci s’introduisent dans la glande sébacée et entrent en contact avec un point noir, celui-ci peut s’infecter et donner un bouton. Un point noir n’est pas dû à de la saleté qu’il faudrait retirer. Il est toutefois important de se servir de produits contre les points noirs qui éliminent les bactéries et vous permettent d’avoir une peau saine.

De nombreux produits présents sur le marché

Il existe une multitude de solutions et de produits sur le marché qui promettent un traitement rapide des points noirs, boutons et impuretés. Mais le meilleur conseil à vous donner est de faire appel à votre bon sens, pour éviter de vous ruiner sans obtenir les résultats annoncés.

D’une façon générale, il n’existe pas de traitement magique susceptible de résoudre le problème en un claquement de doigts. Par conséquent, il est sage de s’armer de patience. N’oubliez pas notre conseil, qui consiste à laver et nettoyer votre peau avec soin pour qu’elle soit toujours propre. Commencez toujours par un savon anti-points noirs, et ensuite, hydratez votre peau.

Utilisez de préférence des soins nettoyants spécialement conçus pour les peaux impures présentant points noirs et boutons. Il peut s’agir de produits classiques, ou de remèdes naturels, par exemple contenant de l’huile essentielle de tea tree (arbre à thé), réputée pour ses propriétés antibactériennes.

Crème et pommade

Vous trouverez en pharmacie différentes sortes de crèmes anti-points noirs et de pommades contre les impuretés. Si vous avez simplement des points noirs, vous avez besoin d’un remède spécialement formulé pour traiter ce problème. Il s’agit en général de produits contenant de la Vitamine A acide. Si vous avez des boutons infectés, vous avez besoin d’un produit antibactérien.

Peeling

Bien entendu, il ne faut pas laver ou frotter des points noirs avec un gommage agressif ou un gant trop dur pour ne pas trop agresser votre peau. Mais vous pouvez tout à fait utiliser une crème exfoliante ou un masque pour le visage conçu pour lutter contre les points noirs et les peaux impures.

L’exfoliation vous permet, en massant doucement votre peau avec de petits grains abrasifs, de libérer saletés, graisse et cellules mortes. Vous pouvez acheter un produit exfoliant (masque ou crème) chez une esthéticienne. Vous pouvez également acheter de l’acide salicylique – à l’action exfoliante – chez votre pharmacien.

LIRE AUSSI : Comment exfolier votre visage, pas à pas

Lorsque vous exfoliez votre visage, soyez prudente et ne le faites pas plus d’une fois par semaine, pour éviter de trop solliciter votre peau. Et n’oubliez pas d’hydrater votre peau pour qu’elle ne dessèche pas.

Masque pour le visage anti-points noirs

 

Australian Bodycare Face Mask

Masque de nettoyage en profondeur contre les points noirs et les boutons

€15,99

Voir le produit

Un masque pour le visage est plus doux pour la peau que l’exfoliation, mais il ne faut bien entendu pas en faire chaque jour.

Il existe de nombreux types de masques pour le visage anti-points noirs, spécialement conçus pour combattre les points noirs et les impuretés. Faites quelques tests pour trouver celui qui vous convient le mieux.

Vous pouvez aussi faire votre masque vous-même. C’est beaucoup moins cher, et ce n’est pas aussi difficile que l’on pourrait penser. Vous trouverez de nombreuses recettes de masques pour le visage faits maison à base d’ingrédients aussi variés que l’huile d’olive, le miel, la levure, le blanc d’œuf, la papaye, le thé vert, les flocons d’avoine, la cannelle, le concombre, l’avocat ou le yaourt. Nous sommes ici sur le terrain des remèdes maison. Alors, certains seront efficaces, d’autres non. À vous d’essayer ! Mais veillez à ne pas utiliser des ingrédients trop agressifs, le but étant tout de même d’embellir votre peau et non de l’abimer.

Si vous n’avez pas envie de confectionner vous-même votre masque visage anti-points noirs et impuretés, examinez notre masque pour le visage ici.

Bandes pour le nez

Il existe des bandes de gommage spéciales pour le nez que vous pouvez appliquer sur le nez, mais aussi sur le menton ou le front. Ces petites bandes sont censées enlever les points noirs en un tour de main.

Bain de vapeur pour le visage

Un vieux remède de grand-mère recommande de prendre un bain de vapeur pour nettoyer son visage. Pour ce faire, remplissez une casserole d’eau bouillante et placez votre visage au-dessus de la vapeur en entourant votre tête d’une serviette. La vapeur va dissoudre les cellules mortes, la saleté, les graisse et autres. Il sera ensuite plus facile d’enlever les points noirs si vous le voulez. Pensez à hydrater votre peau après l’opération.

Traitement au laser

Points noirs, boutons et acné/impuretés peuvent être traités au laser. Un traitement au laser ou un traitement IPL (Lumière pulsée intense) par photothérapie permet de réduire la taille des glandes sébacées et de réguler leur production de sébum. Enfin, un traitement au laser peut également éliminer d’éventuelles cicatrices après une crise d’acné.

Peut-on enlever ses points noirs ?

Quand on a des points noirs sur le visage ou sur le corps, on ne peut en général pas s’empêcher d’y toucher ! Ces comédons ouverts sont en général très faciles à enlever, et cette opération vous permet de vous en débarrasser. Mais est-ce judicieux ?

Vous pouvez enlever ceux qui sont faciles à retirer si vous prenez soin de ne pas abimer votre peau en créant des lésions ou des cicatrices. Évitez aussi que des bactéries puissent s’introduire dans les pores, pour que votre minuscule point noir ne se transforme pas en un énorme bouton. Utilisez pour cela un morceau de papier ou un mouchoir en papier propre. Il est aussi possible d’utiliser un tire-comédons.

Il est par contre déconseillé d’essayer de retirer les points blancs. Cela n’est d’ailleurs pas possible. Vous risqueriez d’abimer votre peau et de faire une plaie et une cicatrice. Vous pouvez les faire retirer par une esthéticienne.


Comment éviter d’avoir des points noirs ?

D’une manière générale, il peut être difficile de prévenir et d’éviter totalement les points noirs, dans la mesure où cette affection est généralement due à un déséquilibre hormonal. Il existe néanmoins des conseils qui permettent de prévenir et de traiter les points noirs. Le meilleur moyen de prévenir et de traiter ce problème consiste à toujours laver et nettoyer soigneusement sa peau.

Il est essentiel de suivre une routine de soins quotidienne :

  1. Lavez et nettoyez votre peau deux fois par jour, matin et soir. Le fait de laver votre peau vous permet d’éliminer cellules mortes, excès de graisse, saleté et, éventuellement, restes de maquillage. Cela est capital si vous voulez lutter contre les points noirs. Nous vous conseillons de vous laver le visage deux fois par jour avec Face Wash d’Australian Bodycare, et de nettoyer votre corps avec notre Body Wash, ces deux produits contenant de l’huile de tea tree antibactérienne.
  2. Nettoyez votre peau en profondeur. Lorsque vous avez lavé votre visage, il est important d’utiliser un tonique pour le visage sans alcool, qui permet d’enlever les résidus de saleté et de graisse. Versez un peu de skintonic sur un disque démaquillant et passez-le sur l’ensemble du visage en tamponnant. Notre skintonic anti-points noirs ne contient pas d’alcool et est doux pour la peau.
  3. Hydratez ensuite votre peau. Il est important de laver et de nettoyer sa peau, mais il ne faut pas non plus exagérer. En effet, lorsque vous lavez et nettoyez votre peau, vous enlevez aussi une partie de l’humidité de la peau. Il est donc tout aussi important de la réhydrater. Choisissez une bonne crème hydratante particulièrement adaptée aux peaux impures à points noirs. Sinon, votre peau peut se mettre à produire plus de sébum pour compenser le manque d’hydratation, et votre problème serait alors loin d’être résolu. Face Cream d’Australian Bodycare convient pour les peaux impures et à points noirs, et empêche que les bactéries se déposent sur la peau après application.

Pour compléter vos soins quotidiens consistant à laver, nettoyer et nourrir votre peau, vous pouvez, une fois par semaine, faire un masque pour le visage ou appliquer une crème exfoliante afin de nettoyer votre peau en profondeur.

Kit Visage Australian Bodycare

4 des produits les plus efficaces pour traiter la peau congestionnée, les boutons et les points noirs

€39,99

Voir le produit

FAQ sur les points noirs

Comment enlever les points noirs ?

Il existe dans le commerce de nombreux remèdes anti-points noirs. Certains vous conviendront, tandis que d’autres n’auront pas d’effet. Vous pouvez en tester quelques-uns. Nous vous conseillons avant tout de laver et de nettoyer votre peau deux fois par jour, et de l’hydrater ensuite avec une bonne crème hydratante spécialement formulée pour les peaux impures et à points noirs. Par exemple, une bonne crème à l’huile essentielle de tea tree.


Comment enlever les points noirs sur le nez ?

Les points noirs sur le nez s’enlèvent de la même manière que ceux présents sur le reste du visage et sur le corps. Il existe de nombreux produits sur le marché, mais le plus important est de veiller à bien laver et nettoyer son visage chaque jour, et ensuite, de bien l’hydrater.


Comment éviter d’avoir des points noirs ?

Il peut être difficile d’éviter d’avoir des points noirs, car leur apparition est principalement due à l’existence d’un déséquilibre hormonal. Mais le mieux à faire pour éviter les points noirs est de laver et nettoyer votre peau avec soin chaque jour, et ensuite de l’hydrater.


Comment enlever des points noirs dans l’oreille ?

Il peut être difficile d’accéder à l’endroit où ils sont situés, mais en principe, ils s’enlèvent de la même manière que ceux situés sur d’autres zones du visage ou sur le corps. Vous pouvez les retirer, mais à condition d’agir avec prudence pour ne pas abimer la peau.


Comment enlever les points noirs sur le menton ?

Les points noirs sur le menton s’enlèvent de la même manière que ceux présents sur le reste du visage et sur le corps. Il existe sur le marché de nombreux remèdes anti-points noirs, mais d’excellents conseils y sont également disponibles. La meilleure solution consiste à laver et nettoyer sa peau avec soin chaque jour, et ensuite de l’hydrater.


Comment enlever les points noirs définitivement ?

Pour se débarrasser définitivement de points noirs, il faut modifier sa production de sébum, car c’est l’excès de sébum qui donne des points noirs. Cela est possible en les traitant au laser ou en utilisant une des crèmes ou pommades disponibles. Si vous avez beaucoup d’acné, un traitement à base de comprimés prescrite par votre médecin peut être une solution appropriée.


Les enfants peuvent-ils avoir des points noirs ?

Il est rare que les enfants aient des points noirs, dans la mesure où points noirs et impuretés sont une affection de la peau liée à un changement hormonal qui entraîne une surproduction de sébum. Le problème apparait en général au moment de la puberté, lorsque la production hormonale augmente progressivement.


Quelles sont les causes des points noirs ?

Les points noirs sont dus à l’obstruction des glandes sébacées provoquée par un déséquilibre hormonal caractérisé par une surproduction d’hormones. Ce changement hormonal s’accompagne d’une surproduction de sébum qui peut provoquer une obstruction des glandes sébacées.


À quoi ressemblent les comédons ?

Les comédons peuvent être blancs ou noirs. Les points noirs, ou comédons ouverts, sont, comme leur nom l’indique, de petits points noirs visibles sur la peau. Les points blancs (comédons fermés), aussi dénommés microkystes blancs ou « vers de peau », sont en revanche beaucoup moins visibles, mais ils constituent de petites bosses palpables au toucher.