Pertes – Que sont les pertes et ce qu’elles indiquent

Mise à jour professionnellement: 5/3/2021

On peut savoir beaucoup de choses concernant votre santé abdominale par la façon dont fonctionnent vos pertes. Certaines femmes auront naturellement des pertes abondantes, tandis que d'autres trouveront beaucoup moins de fluides dans leurs sous-vêtements.

Chaque femme a un certain niveau de pertes vaginales – c'est tout-à-fait habituel. En fait, il y a de très bonnes raisons de suivre vos pertes de près : elles peuvent en dire beaucoup sur votre santé.

S'il se produit un changement quelconque dans votre corps, il se manifestera rapidement dans vos pertes. Mais qu'est-ce que de mauvaises pertes, pourquoi est-ce arrivé et comment y remédier ?

Trouvez toutes les réponses et plus encore ci-dessous.

Lu par Anne Thestrup Meimbresse

Anne, Varde Pharmacy
Anne est titulaire d'une maîtrise en pharmacie à l'Université du Danemark du Sud et a travaillé comme pharmacienne à la pharmacie Varde pendant plusieurs années. Ici, elle conseille à la fois les clients et les médecins sur l'utilisation correcte des produits médicaux. Vous découvrirez le profil d'Anne ici.

Que sont les pertes vaginales ?

Les pertes sont un liquide qui vient du vagin, qui contient souvent des cellules mortes provenant du col de l'utérus. Ce liquide s'écoule en permanence à travers le vagin et donc vous aurez un certain niveau de pertes au quotidien.

C'est une sécrétion qui maintient le vagin humide et sain. Ce liquide se forme dans les membranes muqueuses des vagins sains, et il a habituellement une couleur transparente ou laiteuse.

Cette sécrétion contient des bactéries de l'acide lactique, et donc vos pertes vaginales en général ont un pH bas de 3,8 à 4,2 sur une échelle de base acide. Ce sont les bactéries de l'acide lactique qui maintiennent les conditions acides dans le vagin.

Avec les bactéries de l'acide lactique, les pertes contiennent aussi d'autres micro-organismes qui contribuent à protéger contre l'inflammation vaginale. Un environnement acide inhibe la croissance de bactéries qui peuvent être pathogènes (infectieuses).


Toutes les femmes ont-elles des pertes, et est-Il normal d'avoir des pertes tous les jours ?

Toutes les femmes de tout âge ont des pertes – c'est tout-à-fait normal. Chez la plupart des gens, les pertes commencent un ou deux ans avant la puberté et continuent toute la vie jusqu'à plusieurs années après la ménopause.

Cependant, la quantité de fluide déchargé peut varier d'une personne à l'autre. Chez certaines femmes, c'est juste une petite quantité de fluide, alors que chez d'autres cela peut représenter un problème significatif.

Certaines femmes choisissent de porter une protection parce que leurs sous-vêtements sont constamment humides avec ce fluide vaginal. Ceci est vrai pour un cinquième des femmes en âge d'avoir des enfants.

Il est normal pour les femmes d'avoir des pertes, mais il est difficile de déterminer exactement quelle quantité est normale – précisément parce que cela varie d'une femme à l'autre.

De même qu'il est normal pour toute femme d'avoir des pertes vaginales, il est aussi tout-à-fait normal d’en avoir tous les jours. Cependant, la quantité de pertes peut varier d'un jour à l'autre. Alors qu'un jour vous pouvez avoir beaucoup de pertes, vous verrez peut-être qu'il y a peu de pertes le lendemain.

Tout dépend d'où vous en êtes dans votre cycle menstruel.

Par exemple, vous pouvez constater une augmentation de l'excrétion pendant votre période d'ovulation parce que c'est une façon pour votre corps de tracer le chemin des cellules séminales jusqu'aux ovaires.

Mais pour résumer, toutes les femmes ont un certain niveau de pertes vaginales.


Pourquoi avez-vous des pertes ?

Les pertes de fluide sont un moyen pour votre corps de se protéger. Cette sécrétion est une partie naturelle et autonettoyante du système féminin. Vous aurez donc des pertes comme mécanisme de défense pour votre vagin et votre col de l'utérus.

Les micro-organismes et les bactéries de l'acide lactique qui vivent dans le vagin sont comme des soldats qui empêchent les bactéries nocives de pénétrer dans la trompe de Fallope, les ovaires et l'utérus.

Donc, les pertes sont une partie très importante d'un corps qui fonctionne bien. Les pertes vous maintiennent propre et éliminent les bactéries nocives qui peuvent attaquer et infecter les membranes muqueuses du vagin. Mais même si les « soldats » gardent et protègent le vagin contre les bactéries, il y a différentes raisons qui les mettent en échec et font que les bactéries nocives persévèrent.

Ceci peut amener une infection du vagin.


Raisons des modifications de vos pertes

On ne peut pas définir quel est le volume normal de pertes pour une femme, car il est différent d'une personne à l'autre. Donc, vous devez contrôler de près tout changement dans le volume de pertes pour savoir s'il y a un problème. Il peut y avoir des changements dans le volume de pertes, leur texture, ou vous verrez peut-être des changements dans la couleur des pertes. Les pertes normales sont transparentes ou blanches, variant d'une consistance aqueuse jusqu'à une consistance plus gluante et collante.

Donc, vous devez surveiller vos pertes afin de remarquer immédiatement s'il y a des changements subits. Ces changements peuvent être le signal que le corps envoie pour dire que quelque chose ne va pas. Vous trouverez ci-dessous une vue générale des raisons de changements dans les pertes.

Australian Bodycare

3 produits de soin intime pour prévenir la sécheresse, les odeurs, les démangeaisons ou tout autre inconfort intime

€29,99

Voir le produit

Pourquoi mes pertes sont-elles de couleur brune et que signifient des pertes brunes ?

Il peut y avoir de nombreuses raisons pour que vos pertes deviennent subitement brunes dans vos sous-vêtements. La couleur brune survient typiquement lorsque les pertes contiennent une petite quantité de sang. C'est tout-à-fait normal, par exemple, à la fin de votre cycle menstruel quand le vagin évacue le sang résiduel afin de revenir à son état « normal ».

Cependant, si vous avez des pertes brunes qui ne suivent pas votre cycle menstruel, cela peut indiquer que vous êtes enceinte. Les pertes brunes surviennent souvent en rapport avec le saignement de grossesse.

Le saignement et les pertes brunes qui en résultent sont normaux pour de nombreuses femmes dans les premiers temps de la grossesse. Cependant, si le saignement persiste et les pertes brunes augmentent dans la 37ème semaine de grossesse, consultez un médecin car cela peut être le signe de complications.

Si vous avez des pertes brunes et avez eu récemment un rapport sexuel non protégé, c'est une bonne idée de faire un test de grossesse. D'autre part, si vous n'êtes pas enceinte, faites faire un contrôle par votre médecin. Les pertes brunes peuvent être un symptôme de maladie sous-jacente comme le cancer des ovaires ou du col de l'utérus. Ce n'est pas toujours un signe de cancer, mais pour éliminer cette hypothèse, consultez votre médecin.


Pourquoi mes pertes sentent-elles mauvais ?

Il se peut que vous constatiez aussi des changements de l'odeur de vos pertes, souvent accompagnées de changements de texture. Il est tout-à-fait normal, cependant, que les pertes vaginales aient une odeur légèrement acide. Mais si l'odeur devient plus prononcée, cela peut être dû à une infection vaginale.

Donc, aucune raison de vous inquiéter si vos pertes ont une faible odeur, car c'est dû aux conditions acides dans le vagin. Mais des odeurs plus fortes et qui deviennent plus présentes peuvent signaler un problème de votre vagin et vous devriez consulter un médecin.


Qu'est-ce que les infections ou les bactéries peuvent changer dans mes pertes ?

Il peut y avoir de multiples raisons de changements dans vos pertes. Parfois les causes sont très anodines, tandis qu'à d'autres moments les changements peuvent indiquer un problème grave. De nouveau, donc, il est important de signaler que vous devez contrôler de près tout changement de vos pertes et les symptômes qui peuvent survenir au fil du temps.

Vaginite bactérienne

Un déséquilibre des bactéries naturelles et des micro-organismes dans le vagin peuvent causer une augmentation des pertes et un changement de consistance, d'odeur ou de couleur. La vaginite bactérienne va provoquer un déséquilibre dans le vagin, caractérisé par des pertes inconfortables, de couleur grise et une odeur forte. On décrit cette odeur comme une odeur de poisson, qui typiquement devient plus intense après un rapport sexuel.

Quand l'odeur se renforce après un rapport, cela est causé habituellement par des pertes acides mélangées au sperme. Dans le cas de la vaginite bactérienne, les niveaux de bactéries de l'acide lactique et de micro-organismes sont réduits, et donc certaines bactéries peuvent se multiplier plus que d'autres. C'est souvent la bactérie « Gardnerella vaginalis » qui se multiplie le plus dans ces conditions, créant ainsi un déséquilibre dans le vagin.

Les rapports non protégés, dans lesquels le sperme contribue au déséquilibre des acides naturels, peuvent être une cause de vaginite bactérienne, mais elle peut aussi être due à des changements hormonaux. Cet état inconfortable est généralement bien connu et plus d'1/3 des femmes en ont fait l'expérience à un moment quelconque, bien qu'il affecte plutôt les femmes plus âgées.

Infections vaginales fongiques

Les infections par champignons ou levures sont une autre cause fréquente de changements dans les pertes. Dans ces cas, les pertes sont typiquement blanches et granuleuses, presque semblables à du cottage cheese. Dans une vaste majorité de cas fongiques, la cause de l'infection est « Candida albicans » qui fait que l'équilibre bactérien dans le vagin se modifie. Les levures croissent naturellement sur les membranes muqueuses à l'intérieur du vagin, en même temps que les micro-organismes et les bactéries de l'acide lactique, mais quand les niveaux de bactéries montrent un déséquilibre, cela crée les conditions parfaites pour que les champignons et les levures croissent et prennent le dessus.

Les infections par levures sont très fréquentes chez les femmes de tout âge, mais cela ne les rend pas moins inconfortables. Tout comme dans la vaginite bactérienne, l'équilibre bactérien naturel peut être modifié si le sperme entre en contact avec les pertes acides. Lorsque cela se produit, les niveaux de bactéries de l'acide lactique diminuent dans le vagin. Ceci laisse aux champignons plus d'espace pour se multiplier.

Cependant les problèmes d'inconfort de l'excrétion peuvent aussi survenir en rapport avec la grossesse, le diabète ou les traitements antibiotiques pour des problèmes non apparentés. En fait, les traitements antibiotiques sont les causes principales des infections fongiques du vagin. Les antibiotiques réduisent les niveaux de bactéries bienfaisantes qui maintiennent la quantité naturelle souhaitable de champignons dans le vagin. Sans ces bactéries, les champignons sont maîtres de se multiplier et croître.

Les infections fongiques vaginales peuvent aussi provoquer des pertes blanches, épaisses et grumeleuses accompagnées de démangeaisons et de sensations de brûlure quand on urine et pendant les rapports sexuels. A propos de sexe, il y a un risque que vous, en tant que femme, transmettiez à votre partenaire une infection fongique par le rapport, même si c'est très rare. En revanche, lui ne peut pas vous infecter. C'est pourquoi les infections fongiques ne sont pas considérées comme des maladies sexuellement transmissibles.

Chlamydia

La chlamydia est l'une des maladies sexuellement transmissibles les plus communes; c'est une infection bactérienne des parties génitales. L'infection peut survenir à la fois dans l'urètre, le rectum et le col de l'utérus. Les infections à chlamydia peuvent apparaître d'abord comme une augmentation du volume de pertes, car elles sont aussi souvent associées avec des douleurs pendant les rapports et surtout l'urination. Beaucoup de personnes comparent les symptômes douloureux de la chlamydia à la sensation de coupure avec du verre. De plus, l'infection peut aussi provoquer des douleurs abdominales.

Si vous avez une augmentation du volume des pertes et certains des symptômes décrits, c'est une bonne idée de vous faire examiner par votre médecin. Cependant, dans de nombreux cas la chlamydia ne présente aucun symptôme et donc de nombreuses personnes sont affectées sans s'en rendre compte. Si elle n'est pas traitée, la chlamydia peut, dans les pires des cas, mener à l'infertilité. Donc, si vous avez des rapports non protégés, vous devez vous faire tester régulièrement afin de traiter la chlamydia à temps.

Trichomonase

Si vos pertes changent subitement d'odeur et de couleur, cela peut être dû à la trichomonase, une infection causée par le parasite Trichomonas vaginalis. Cette infection parasitaire à l'intérieur du vagin provoquera typiquement des pertes à l'odeur forte, qui deviennent jaunes; dans certains cas elles peuvent aussi être verdâtres. La consistance des pertes est souvent mousseuse.

Le parasite Trichomonas est le plus souvent transmis pendant les rapports sexuels et il est présent dans de nombreuses parties du monde. Les changements dans les pertes peuvent être aussi accompagnées de démangeaison et d'irritation du vagin, ainsi que de sensations de piqûre lorsqu'on urine.


Les hommes peuvent-ils avoir des pertes ?

Même si les pertes s'appliquent habituellement aux fluides féminins, les hommes peuvent en fait avoir des pertes. Tandis que les pertes chez les femmes s'écoulent du vagin et sont complètement naturelles, lorsqu'elles surviennent chez les hommes à partir de l'urètre, elles ne sont pas du tout naturelles.

Les pertes urétrales de l'homme peuvent être le symptôme d'une infection de maladie sexuellement transmissible comme la chlamydia ou la gonorrhée. L'infection à chlamydia peut provoquer des pertes incolores et gluantes venant de l'urètre, alors que la gonorrhée peut causer des pertes plus épaisses et jaunes. Il peut aussi y avoir des pertes réduites d'un urètre masculin s'il souffre d'une inflammation chronique de la prostate.


Comment traiter l'aggravation des pertes ?

Les modifications de vos pertes, y compris en couleur, texture et volume peuvent disparaître au cours du temps. Cependant, si vous constatez un changement de vos pertes qui dure sans retour à un état normal sain, il nécessite un traitement.

Dans la plupart des cas, tout ce dont vous avez besoin, c'est de restaurer l'équilibre bactérien naturel du vagin avec des bactéries de l'acide lactique. La modification des pertes, dans beaucoup de cas, est survenue parce qu'une partie des bactéries de l'acide lactique du vagin a été 'tuée' et donc ne peut plus protéger les membranes muqueuses. Il existe différents traitements disponibles, que vous pouvez pour la plupart trouver à la pharmacie la plus proche. Si le traitement avec les bactéries de l'acide lactique ne fonctionne pas, consultez votre médecin pour un traitement plus approfondi.

Vous pouvez faire beaucoup de choses pour pallier et prévenir des pertes anormales. Ne nettoyez pas vos parties génitales avec du savon; l'eau douce et propre est tout ce qui est nécessaire. Mais si vous voulez obtenir cette impression de propreté supplémentaire et prendre encore plus de soin de votre peau, vous pouvez utiliser Intim Wash de Australian Bodycare. Le savon est doux et a été développé spécialement pour nettoyer les parties intimes. Les bactéries sont éliminées efficacement mais en douceur, sans déséquilibre de la peau ni irritation.

De plus, vous pouvez hydrater doucement la zone autour de vos parties génitales quotidiennement avec Femi Daily. Ce produit contient des ingrédients nourrissants comprenant de l'huile de théier australien pour prévenir tout inconfort génital. Appliquez doucement autour des lèvres – ce gel prévient démangeaison, irritation, sécheresse et odeurs indésirables.

Australian Bodycare

3 produits de soin intime pour prévenir la sécheresse, les odeurs, les démangeaisons ou tout autre inconfort intime

€29,99

Voir le produit