Douleurs vaginales – Apprenez comment éviter et traiter les douleurs vaginales

Mise à jour professionnellement: 5/3/2021

La douleur et la sensation de brûlure dans le vagin sont des malaises désagréables que la plupart des femmes éprouvent à un moment ou à un autre de leur vie. Les causes des douleurs vaginales sont multiples : certaines sont graves, d’autres sont mineures.

Rendez-vous sur : Traitement des démangeaisons, des brûlures et des douleurs vaginales

Les picotements sont souvent associés à des infections de la vessie et à des champignons dans le vagin. Cependant elles peuvent également être provoquées par une irritation du vagin, après un rapport sexuel par exemple. Quelle que soit la cause de la douleur, il s’agit d’un problème gênant qu’il faut traiter.

Apprenez ici comment mettre fin aux douleurs vaginales désagréables.

Lu par Anne Thestrup Meimbresse

Anne, Varde Pharmacy
Anne est titulaire d'une maîtrise en pharmacie à l'Université du Danemark du Sud et a travaillé comme pharmacienne à la pharmacie Varde pendant plusieurs années. Ici, elle conseille à la fois les clients et les médecins sur l'utilisation correcte des produits médicaux. Vous découvrirez le profil d'Anne ici.

Que ressentez-vous lors des douleurs vaginales ?

Si vous ressentez des douleurs vaginales, vous devez toujours les prendre au sérieux. Votre corps vous informe que quelque chose ne va pas, qu’il s’agisse d’une simple irritation dans la zone génitale ou d’une infection.

En général, les femmes peuvent se rendre compte qu’elles ont des douleurs vaginales simplement à partir des symptômes. La zone autour de l’ouverture vaginale, qui comprend le vagin lui-même, les lèvres externes et les lèvres labiales, est chaude, avec des sensations de brûlure et un inconfort important.

Les douleurs vaginales sont une affection inconfortable à laquelle il faut remédier le plus rapidement possible.


Les causes des douleurs vaginales

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles vous pouvez ressentir des douleurs vaginales. Certaines causes nécessitent des soins médicaux, tandis que d’autres peuvent être traitées par des remèdes à domicile.

Lorsque vous ressentez des douleurs vaginales, il peut s’agir d’un symptôme d’infection. Par exemple, une infection fongique peut provoquer des douleurs étendues et des démangeaisons intenses. Les infections fongiques vaginales peuvent également entraîner une augmentation des sécrétions d’une consistance semblable à celle du fromage blanc.

Une autre cause peut être une infection bactérienne, telle que la gonorrhée ou la chlamydia. Ces maladies provoquent souvent des douleurs et une gêne lorsque vous urinez.

Cependant, les douleurs vaginales sont le plus souvent un symptôme de sécheresse et d’irritation dans la zone génitale — qui peuvent être causées par de nombreux facteurs.

Australian Bodycare

3 produits de soin intime pour prévenir la sécheresse, les odeurs, les démangeaisons ou tout autre inconfort intime

€29,99

Voir le produit

Douleurs vaginales lors de la grossesse

De nombreuses femmes enceintes éprouvent une sensation de brûlure dans le vagin au cours de la grossesse. Certaines ressentent une brûlure légère ou faible, tandis que d’autres éprouvent des sensations de brûlure intense.

Vous pouvez ressentir des douleurs vaginales lors de votre première grossesse, tandis que vos deuxième et troisième grossesses se déroulent sans aucune douleur vaginale.

Il est normal de ressentir des douleurs et des courbatures dans le vagin pendant la grossesse. Elles peuvent être dues, par exemple, à la sécheresse et à l’affaiblissement des muqueuses en raison de la modification des niveaux hormonaux pendant la grossesse.

Il n’y a donc aucune raison de s’inquiéter pour votre santé ou celle de votre enfant, même si c’est une sensation désagréable. Les rapports sexuels peuvent également devenir une expérience douloureuse, avec des saignements occasionnels dus aux lésions des muqueuses sèches.

Si vos muqueuses ne sont pas sèches et que le vagin n’est pas rouge et irrité, la douleur vaginal peut être causée par une infection fongique dans le vagin. Le risque de développer une infection fongique dans le vagin est trois fois plus élevé chez les femmes enceintes en raison de l’augmentation de la production d’hormones.

Si vous vous sentez mal ou malade pendant votre grossesse, vous devez toujours contacter votre médecin pour obtenir des conseils et des orientations


Qu’est-ce que l’irritation vaginale ?

Les coudes, les genoux, les talons et les chevilles sont souvent secs et irrités. Cependant une peau sèche et irritée peut se manifester à tout endroit sur le corps, y compris sur les parties génitales. La peau sèche est sujette aux démangeaisons et aux plaies, ce qui peut entraîner un grand inconfort et des sensations de brûlure.

L’irritation intime se produit lorsque la zone à l’intérieur et autour du vagin est sèche. Lorsqu’une fille atteint la puberté, ses ovaires commencent à produire des œstrogènes. Ils n’arrêteront pas de le produire avant que la femme n’atteigne la ménopause. La production d’œstrogènes entraîne l’humidification de la muqueuse du vagin, ceci est la raison pour laquelle la plupart des femmes ont au moins quelques pertes.

Les pertes sont à la fois un moyen naturel pour le vagin de se nettoyer et un lubrifiant naturel pour les rapports sexuels.

Douleurs dans le vagin après un rapport sexuel

Parfois, le vagin ne crée pas de pertes, ce qui provoque une sécheresse désagréable. Cette sécheresse provoque des douleurs, qui sont particulièrement fréquentes lors des rapports sexuels, lorsque la peau est très froissée. La douleur et la sécheresse vaginales ne sont pas une expérience agréable et vous rendent particulièrement vulnérable aux petites coupures et lésions.

En outre, la sécheresse vaginale peut également être gênante pour l’exécution de tâches quotidiennes ordinaires. Les douleurs quotidiennes peuvent toucher les femmes de tous les groupes d’âge, mais elles sont particulièrement fréquentes chez les femmes ménopausées.

Les femmes qui prennent des pilules contraceptives ou d’autres médicaments peuvent également éprouver des sensations de sécheresse, d’irritation et de brûlure dans le vagin.

Continuez à lire ce guide pour découvrir comment traiter les douleurs vaginales.


Traitement des démangeaisons, des brûlures et des douleurs du vagin

L’irritation et la sécheresse dans la zone génitale peuvent, dans la plupart des cas, être complètement guéries avec le traitement adéquat. Les traitements ne nécessitent pas toujours des médicaments puissants, car certains symptômes peuvent être guéris par de simples soins à domicile.

Par exemple, essayez le Femigel d’Australian Bodycare, qui est un gel conçu pour remédier à la sécheresse, à la douleur et à l’irritation des parties génitales externes. En peu de temps, le gel rétablit l’humidité naturelle, de sorte que les démangeaisons, les irritations et la sécheresse disparaissent rapidement.

Femigel est un gel à base d’eau, sans hormone, riche en principe actif, l’huile de théier, qui est connue pour ses propriétés antiseptiques et antibactériennes. Les zones intimes sensibles sont particulièrement vulnérables aux infections bactériennes, qui peuvent les rendre sèches et irritées. En utilisant le gel, vous protégez et hydratez la peau.

La fréquence d’utilisation de Femigel dépend de vos symptômes. Pour une légère sensation de picotement et de sécheresse, il suffit d’utiliser le gel une fois tous les trois jours. Pour les cas graves, vous pouvez appliquer le gel sur vos zones intimes deux fois par jour. Veillez à laver doucement l’ouverture du vagin avec un savon intime avant d’appliquer le gel.

Vous n’avez pas à vous soucier des produits chimiques agressifs — Femigel est testé dermatologiquement et gynécologiquement, et il est totalement exempt de parabènes.

Par conséquent, l'utilisation quotidienne des ingrédients naturels est totalement sûre, même sur la peau sensible de l’ouverture vaginale.

Que suggèrent nos résultats cliniques ?

Femigel a été testé de manière approfondie dans le cadre d’une étude clinique de 4 semaines. À la suite de cette étude, 9 femmes sur 10 nous ont indiqué que le gel avait complètement éliminé les démangeaisons et les douleurs. Les résultats sont les suivants :

  • 100 % des femmes ont déclaré que Femigel a éliminé les démangeaisons.
  • 94 % des femmes ont déclaré que Femigel éliminait la sécheresse.
  • 94 % des femmes ont déclaré que Femigel a éliminé l’irritation.
  • 88 % des femmes ont déclaré que Femigel a éliminé les odeurs indésirables.

La grande majorité des femmes qui ont participé à l’essai ont éliminé toutes les démangeaisons, la sécheresse et l’irritation. En prime Femigel a également remédié à leurs odeurs vaginales indésirables. De nombreuses femmes sont gênées par les fortes odeurs provenant de l’ouverture vaginale.

Toutes les femmes ont une légère odeur vaginale — c’est tout à fait naturel. Cependant, si l’odeur devient trop forte et piquante, elle peut être une source de grande frustration.

Pour une prévention et un traitement optimaux des douleurs vaginales, il est conseillé de compléter Femigel par Femi Daily, outre l’utilisation quotidienne et régulière d’Intim Wash.

Femi Daily et Intim Wash sont une crème et un savon intime, qui traitent également efficacement les sensations de brûlure dans le vagin.
La combinaison de ces deux produits maintient la peau saine et forte, vous aidant à maintenir des niveaux d’humidité naturels et à lutter contre les bactéries indésirables.

Si vous avez des problèmes de sécheresse vaginale, le gel est un bon produit à utiliser. Cependant vous pouvez également remédier vous-même à la sécheresse en faisant des exercices de Kegel quotidiennement ou en ayant une vie sexuelle régulière. Ce faisant, vous augmentez la circulation sanguine dans vos parties génitales, de sorte que les muqueuses du vagin deviennent plus résistantes et restent humides.


Les douleurs vaginales entraînent une diminution de la libido

Un vagin sec et douloureux après un rapport sexuel ne fait pas que faire mal, il peut aussi diminuer votre vie sexuelle. Il est parfaitement compréhensible que votre libido soit réduite si le sexe est associé à la douleur plutôt qu’au plaisir. Le sexe ne devrait pas faire mal.

Néanmoins, c’est le cas pour de nombreuses femmes de tous âges — et cela provoque souvent de la frustration.

Avant tout, il est important que vous ayez une séance de préliminaires longue et approfondie. Cela s’applique à toutes les femmes, surtout si vous êtes déjà aux prises avec une sécheresse vaginale. Il faut du temps pour que le vagin soit suffisamment humide, il est donc crucial que vous et votre partenaire preniez votre temps.

Si vous ne le faites pas, les rapports sexuels peuvent se terminer rapidement par des douleurs, des égratignures et parfois des saignements de l’orifice vaginal.

Si vous n’êtes pas assez mouillée, vous pouvez utiliser Intim Glide. Ce gel vous donne beaucoup d’humidité, de sorte que la douleur vaginale se transforme en plaisir. Intim Glide est à base d’eau et contient des propriétés antibactériennes provenant de l’huile de théier – vous êtes donc bien protégée contre les douleurs et les irritations que beaucoup de femmes ressentent au cours des rapports sexuels. Il soulage et apaise le vagin, de sorte que les irritations et les brûlures sont considérablement réduites.

Lorsque les rapports sexuels seront plus agréables, vous retrouverez votre libido.

Australian Bodycare

3 produits de soin intime pour prévenir la sécheresse, les odeurs, les démangeaisons ou tout autre inconfort intime

€29,99

Voir le produit