Voulez-vous être un(e) testeur/testeuse ?

Boutons sur la vulve : tout savoir sur les causes et le traitement

Mise à jour professionnellement: 12/3/2021

Si le fait d’avoir des boutons sur la vulve est désagréable et gênant, cela n’est toutefois pas anormal. Découvrez ici pourquoi on peut avoir des boutons sur la vulve et ce que l’on peut faire pour s’en débarrasser.

Lu par Anne Thestrup Meimbresse

Anne, Varde Pharmacy
Anne est titulaire d'une maîtrise en pharmacie à l'Université du Danemark du Sud et a travaillé comme pharmacienne à la pharmacie Varde pendant plusieurs années. Ici, elle conseille à la fois les clients et les médecins sur l'utilisation correcte des produits médicaux. Vous découvrirez le profil d'Anne ici.

Qu’en est-il des boutons sur la vulve ?

La plupart savent ce que c’est d’avoir des boutons sur le visage ou dans le dos, mais les femmes peuvent également avoir des boutons et de petites excroissances sur la vulve et le vagin. Il peut s’agir de boutons infectés contenant un pus jaunâtre que l’on peut extraire. Ils ressemblent exactement à ceux que l’on a sur le reste du corps : rougeur, inflammation, douleur. Les petites excroissances sur la vulve sont aussi très courantes. Il s’agit alors de boutons de sébum, blancs et remplis de sébum.

Qui peut avoir des boutons sur la vulve ?

La vulve change d’aspect au cours de la vie. Notamment lors de la grossesse et de l’accouchement, à la ménopause et pendant la vieillesse. Même si l’on peut trouver ce phénomène irritant, il est tout à fait normal. Et si vous n’avez pas eu de problèmes de boutons sur la vulve ou le vagin jusqu’à maintenant, sachez qu’il est possible que cela vous arrive plus tard.


Pourquoi a-t-on des boutons sur la vulve ?

D’une manière générale, les boutons sont une affection de la peau liée à un déséquilibre hormonal. On comprend donc pourquoi ce problème touche surtout les adolescents. La puberté est la période de la vie où les hormones sont produites en grande quantité. Les glandes sébacées, produisant alors beaucoup de sébum, peuvent être obstruées : le sébum ne parvient pas à atteindre la surface de la peau et elles ne peuvent plus l’évacuer. Si des bactéries s’introduisent dans les glandes sébacées – et cela est presque inévitable – cela provoque une infection, et un bouton apparaît.

Dans la mesure où les grandes lèvres et les petites lèvres contiennent – comme la peau du reste du corps – des glandes sébacées, il est donc possible d’avoir aussi des boutons sur cette partie du corps.

Les causes des boutons sur la vulve et le vagin sont diverses. Dans la grande majorité des cas, il s’agit d’une cause naturelle et totalement inoffensive.

Quand les boutons sont des kystes sébacés

Ce que vous prenez pour un bouton peut s’avérer être un kyste sébacé. C’est un bouton blanc dans la peau de la vulve.

Nous avons des glandes sébacées sur l’ensemble du corps, à l’exception de la paume des mains et de la plante des pieds. La fonction des glandes sébacées est de produire du sébum qui contient des graisses. C’est ce qui permet de protéger la peau de la déshydratation et de la prolifération bactérienne. Les boutons sébacés sont tout à fait naturels et leur présence est logique.

Boutons liés au rasage et à des poils incarnés

Lorsqu’on élimine les poils par rasage ou par tout autre méthode, il y a toujours un risque d’infecter un follicule pileux, et que l’inflammation entraîne l’apparition d’un bouton. Cela vaut pour toutes les parties du corps, et bien entendu aussi si on se rase autour de la vulve.

Les boutons sur la vulve peuvent également surgir en raison de poils incarnés. Quand un poil pousse sous la peau, cela est dû au fait que son extrémité a été contrainte de retourner dans la peau ou le follicule dont il provient. Cela peut être dû au fait que vous portez des vêtements trop serrés ou survenir après une séance de rasage.

Un bouton plus ou moins gros sur la vulve est irritant en soi. Mais dans de rares cas, il peut grandir et se transformer en abcès, nécessitant une intervention chirurgicale.

Astuces pour éviter les boutons liés au rasage :

Une bonne hygiène est indispensable pour combattre les boutons à l’occasion du rasage du maillot. Nous vous recommandons donc d’utiliser notre gamme complète destinée au rasage du maillot. Découvrez cette gamme ici

Lire aussi : > Rasage du maillot chez les femmes : comment procéder

Australian Bodycare

3 produits pour la prévention des poils incarnés, des brûlures et des rougeurs qui surviennent après le rasage intime

€29,99

Voir le produit

Boutons dus à un épaississement de la peau

Dans certains cas, les boutons blancs présents sur la vulve peuvent être dus à un épaississement de la peau. Ce phénomène s’appelle lichen scléreux et touche souvent les femmes à la ménopause. Les boutons peuvent être douloureux et provoquer des démangeaisons.

Quand les boutons sont des verrues génitales

Si vous constatez la présence de petits boutons sur la vulve, il peut s’agir de verrues génitales, aussi appelées condylomes. Il s’agit d’une infection sexuellement transmissible, qui nécessite un traitement chez votre médecin afin de pouvoir vous débarrasser du problème et éviter de le transmettre à d’autres.


Comment se débarrasser de boutons sur la vulve et le vagin ?

La présence de boutons et kystes sur la vulve est certes courante, mais cependant hyper irritante.

Il est rarement recommandé de les percer soi-même, même si c’est difficile de résister à cette envie. Mais vous risqueriez de provoquer une infection et ne feriez donc qu’aggraver encore la situation.

Si vous ne connaissez pas la nature de vos boutons, consultez un médecin. Un traitement sera peut-être nécessaire et, en cas de verrues génitales, il s’imposera. S’il s’agit de simples boutons, il existe des remèdes maison pour en venir à bout.

Traitement des boutons et kystes sur la vulve

  1. Avant tout, veillez à une bonne hygiène quotidienne, y compris dans la zone intime. Il faut absolument éliminer tout excès de sébum, de graisse et de saleté. Lavez-vous délicatement avec un bon savon intime. Notez cependant que, si votre volonté d’une extrême propreté est louable, Il est essentiel de ne pas exagérer et de ne pas utiliser de nettoyants parfumés, car c’est le meilleur moyen de perturber le pH naturel de votre peau et de créer de nouveaux problèmes. 

    Intim Wash d’Australian Bodycare est un savon intime doux et soignant, antibactérien, et par conséquent extrêmement efficace pour combattre boutons et kystes.
  2. Si vous avez l’habitude de vous raser, arrêtez le rasage intime pendant quelque temps pour voir si cette habitude est la cause de vos boutons. Et si vous recommencez à vous raser, n’oubliez pas de vous laver la peau avec un nettoyant intime avant le rasage. Après le rasage, pensez à bien hydrater et nourrir votre peau avec Intim Balm.
  3. Le port de vêtements trop serrés et de matière synthétiques qui empêche votre peau de respirer peut également être une cause de boutons sur la vulve et le vagin. Privilégiez si possible des vêtements et sous-vêtements en coton plus amples.

Australian Bodycare

3 produits pour la prévention des poils incarnés, des brûlures et des rougeurs qui surviennent après le rasage intime

€29,99

Voir le produit